Histoire de Saint Pierre de Chartreuse

Les Chartreux

  • Un village appelé "Carturissium"

  • 1084 : Arrivée de Bruno et de ses 6 compagnons, qui créerent l’ordre des Chartreux

  • 1473 : Un incendie détruit une grande partie du Monastère de la Grande Chartreuse

  • 1792 : La Révolution chasse les Moines de la Grande Chartreuse

  • 1816 : retour des Chartreux

  • 1818 : Réunion en une seule commune des trois communautés Saint Pierre de Chartreuse, Entremont ou Manche Delphinale, Chartrousse ou Manche de Cornillon

  • 1845 : un incendie détruit une partie de Saint Pierre (église, mairie, école, maisons, ...). La reconstruction se fera en partie grâce aux pères Chartreux

  • 1903 : Nouvelle expulsion des pères Chartreux

  • 1940 : réinstallation des Chartreux dans le Monastère

 

Le Monastère de la Grande Chartreuse

L'agriculture et le tourisme

  • 1870 : la commune compte 9 scieries et 7 moulins. Saint-Pierre-de-Chartreuse vit de l'agriculture (froment, seigle, orge, avoine, pommes de terre, lentilles, chanvre et fourrage) et du commerce du bois

  • 1905 : Au début du XXe siècle, le tourisme prend une place importante, avec notamment la construction du "Grand Som", hôtel haut-de-gamme, ayant accueilli des clients illustres, parmi lesquels la reine Victoria d'Angleterre par exemple. Ouverture à Saint Pierre de Chartreuse d’un syndicat d’initiative (centre de tourisme), implanté à La Diat

 

Station Climatique

  • Ouverture à Saint Pierre de Chartreuse d’un syndicat d’initiative (office de tourisme), implanté à La Diat

  • 1938 : Saint Pierre de Chartreux devient « station climatique »

 

Station d'hiver

  • 1950 : installation du « télébenne », Saint Pierre devient la première station d’hiver du Dauphin

Culture et Culte

  • 1953 : Commence l’accueil à l’église de Saint Hugues (construite en 1842) de l’exposition permanente du peintre Arcabas : « Ensemble d’art sacré contemporain »

  • 1957 : Ouverture au public de La Correrie (construite en 1437), devenue Musée de la Grande Chartreuse

          

Paysage et patrimoine naturel

  • Superficie de 8 500 hectares dont 72 % de forêt

  • Les sommets : Charmant Som, Grand Som, Chamechaude, Dent de Crolles, ...

  • Les ruisseaux : Guiers mort, Couzon, Herbetaz la Vive, Herbetaz le Mort

  • Une partie de la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse

  • Espace naturel sensible du col du Coq

  • La Dent de Crolles et son réseau souterrain karstique

Saint Pierre de Chartreuse aujourd'hui 

  • Monastère de la Grande Chartreuse, Musée de la Correrie (60 000 visiteurs/an), Musée Arcabas (plus de 100 000 visiteurs/an)

  • Festival de musique "Le Grand Son" (anciennement « Les Rencontres Brel »), à la mi-juillet

  • Station de ski alpin Saint Pierre de Chartreuse/Le Planolet et Station de Saint Hugues - Les Egaux et le Col de Porte : ski de fond et raquettes

  • Espace de Loisir de la Diat (piscine chauffée, terrain de boules, court de tennis, bike park, jeux pour les enfants, parcours d'orientations, parcours de santé, mini- golf, un parcours bicross, big air bag, aire pique-nique, ...)

  • Station de Trail

  • Commerces : boulangerie, boucherie, supérette, pharmacie, tabac-presse, fromagerie, bars, hôtels, restaurants, magasins de sports, coiffure, ...

  • Un marché hebdomadaire le dimanche matin sur la place du village
  • Une dizaine d’agriculteurs

  • Environ 40 associations

 

 

 

Entrez votre adresse mail puis appuyez sur Entrée pour vous inscrire

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez directement dans votre boite mail les infos de la vie du village ! 

ALERTE SÉCHERESSE

il y a 3 jours

Le Département de l'Isère est placé en alerte sécheresse depuis le 18 juillet 2017 

Le Préfet de l’Isère a décidé de placer en alerte tout le département de l’Isère pour les
eaux superficielles et souterraines. Cette décision impose les restrictions suivantes sur
les usages de l’eau :


• baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation
• déclenchement du niveau 1 du plan d’économie d’eau des industriels (installations
classées pour la protection de l’environnement)
• renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable,
transmission des données à l’administration,
• interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles,
• interdiction du remplissage des piscines de plus de 5 m³ à usage privé,
• interdiction de fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert,
• interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des
jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs de 6h à 20h.

 

Voir l'arrêté de sécheresse

x
Votre navigateur n'est pas à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

×

Top